Bienvenue dans L’enfer de Church Street

En attendant la chronique du livre de Matthew McBride Frank Sinatra dans un mixeur, un petit mot sur le deuxième opus de la collection Néonoir des Editions Gallmeister : L’enfer de Church Street de Jake Hinkson.

Encore un braquage qui tourne mal ! Un homme en fuite se retrouve dans une station service et la seule solution qu’il trouve pour s’en sortir est de chercher quelqu’un à braquer. Il tombe alors sur le parfait loser, le menace et monte dans sa voiture. Mais rien ne va se passer comme prévu… La victime, Geoffrey Webb va lui proposer un étrange marché : il lui donnera 3000 dollars si il accepte de se rendre avec lui en Arkansas et écoute son histoire. Webb va alors, pendant les quelques heures qu’ils passeront en voiture, lui raconter pourquoi il mérite de rôtir en enfer …

Une intrigue originale servie par une excellente traduction, un livre drôle, un peu fou et totalement addictif. Webb nous tient comme il tient son ravisseur ! Un très bon moment de lecture à ne surtout pas rater.

L’enfer de Church Street, Jake Hinkson, Collection NEONOIR GALLMEISTER

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *