Coups de coeur de la semaine….

LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS
Les nombres premiers ne sont divisibles que par 1 et par eux-mêmes ; soupçonneux et solitaires, certains possèdent cependant un jumeau dont ils ne sont séparés que
par un nombre pair. Mattia, jeune surdoué, passionné de mathématiques, en est persuadé : il compte parmi ces nombres, et Alice, dont il fait la connaissance au lycée, ne peut être que sa jumelle.
Même passé douloureux, même solitude à la fois voulue et subie, même difficulté à réduire la distance qui les isole des autres. De l’adolescence à l’âge adulte, leurs existences ne cesseront de
se croiser, de s’effleurer et de s’éloigner dans l’effort d’effacer les obstacles qui les séparent. 

Paolo Giordano est né en 1982 à Turin. Il prépare actuellement un doctorat en physique théorique. La Solitude des nombres premiers, prix Strega 2008, est son
premier roman. Il s’est déjà vendu à plus d’un million d’exemplaires en Italie.


 

LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS

Paolo Giordano

Le Seuil

BIKINI

 

 Lors d’une séance photo à Hawaï, une top model à la beauté spectaculaire disparaît. Craignant le pire, ses parents s’envolent vers Hawaï pour lancer leur
propre enquête, sans jamais imaginer une seconde le spectacle effroyable qui les attend. Ben Hawkins, reporter au Los Angeles Times, se rend à Hawaï pour poursuivre lui aussi ses recherches sur
cette affaire, dans l’espoir d’aider la victime et pourquoi pas, de trouver l’inspiration pour son prochain best-seller. Alors qu’il n’est pas plus avancé sur l’identité du ravisseur en
descendant de l’avion, une rencontre va le condamner à signer un pacte avec le diable.
Le Patterson de l’été, au suspense plus haletant que jamais.

 

BIKINI

James Patterson

Jean-Claude Lattès

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *