Janvier 2009 : Rentrée Littéraire


Avec 558 romans annoncés en quelques semaines, janvier s’impose désormais comme la deuxième rentrée littéraire de l’année, et le rendez-vous des auteurs confirmés, français et étrangers. Pas
moins d’une dizaine d’anciens lauréats du Goncourt sont annoncés pour le début de l’année : Jacques Chessex, Pierre Combescot, Didier Decoin, Patrick Rambaud, Yann Quéffelec, Jean Rouaud, Jean
Vautrin…

 

Dominique Fernandez
s’attaque à l’histoire de son père Ramon (Grasset), critique littéraire passé dans la collaboration sous l’Occupation. Et Andrei Makine retrouve sa Russie natale avec La vie d’un homme inconnu
(Seuil).

 

La génération suivante est bien représentée. Marc Dugain, dont
Une exécution ordinaire à été l’un des succès de 2007, revient avec sept portraits d’hommes dans En bas, les nuages (Flammarion). Quant à Philippe Djian, il retrouve le roman avec
Impardonnables (Gallimard), récit d’une vie de famille compliquée.

 

Chez les trentenaires, Olivier Adam, finaliste du Goncourt en
2007, a zappé la saison des prix pour publier Des vents contraires (L’Olivier) début janvier, l’histoire d’un père resté seul en province avec ses deux enfants.

 

Grégoire Polet publie à 30 ans son 4è roman, Chucho, chez
Gallimard. Et la voix de Chloé Delaume se fait entendre dans ce concert assez masculin, avec Dans ma maison sous terre (Seuil), le récit d’une tragédie familiale.

 

C’est au rayon Littérature étrangère qu’on trouvera les têtes
d’affiche. Avec une écrasante domination des auteurs anglo-saxons, qui signent 97 titres sur 211 nouveautés. Le Britannique Jonathan Coe raconte trois générations de femmes de 1940 à
aujourd’hui dans La pluie, avant qu’elle tombe (Gallimard). Et dans Seul dans le noir (Actes Sud), l’Américain Paul Auster imagine les Etats-Unis en proie à la guerre
civile.

 

La littérature de langue espagnole est l’autre vedette de la rentrée, à deux mois du Salon du livre de Paris (13-18
mars) dont le Mexique est l’invité d’honneur. Une quinzaine de titres d’auteurs mexicains seront proposés dès janvier. Mais le Chilien Luis Sepulveda (La lampe d’Aladino, Métailié) ou la
Cubaine Zoé Valdès (Danse avec la vie, Gallimard) sont également annoncés.



Gros plan sur quelques romans attendus…


Paul Auster Seul dans le noir
Sortie le 7 janvier 2009

 


Un an après « Dans le Scriptorium », le célèbre écrivain américain Paul Auster revient le 7 janvier 2009 avec un roman intitulé
Seul dans le noir. Dans cet opus, l’auteur, dont la solitude est l’un des domaines de prédilection, explore l’imaginaire d’un homme immobilisé après un accident de
voiture.


August Brill, critique littéraire à la retraite, est assailli par le poids des souvenirs après un accident de voiture. L’homme, rongé par les insomnies, ne tarde pas à s’imaginer un monde
parallèle sans attentats du 11 septembre ni guerre en Irak. L’Amérique d’August Brill connaît en revanche une guerre civile impitoyable.

Dans ce roman où réalité et imagination s’entremêlent, Paul Auster réfléchit  sur la responsabilité de l’homme face à l’Histoire ainsi que sur la conscience
américaine.


Seul dans le noir
De Paul Auster
Aux éditions Actes Sud