Nouveautés…..

 

 

P-CORNWELL.jpg

 

L’INSTINCT DU
MAL
  

Kay Scarpetta, experte en sciences légales sur CNN, est conseillère auprès du médecin en chef de l’institut médico-légal de New York. Le
producteur de CNN souhaite que Scarpetta lance une nouvelle émission. Mais cette notoriété accrue semble à l’origine d’une série d’événements inattendus. Quand elle intervient en direct au sujet
d’une affaire médiatique, la disparition et la mort présumée d’une millionnaire, elle reçoit un appel surprenant d’une téléspectatrice, ancienne patiente de son mari Benton Wesley. De retour chez
elle, il y a un inquiétant paquet. La menace, qui pèse sur la vie de Scarpetta, l’entraîne dans une enquête haletante qui implique un acteur célèbre accusé d’un crime sexuel, et également sa
nièce Lucy, qui aurait eu des liens avec la millionnaire disparue…

 

L’INSTINCT
DU MAL 

Patricia Cornwell

Editions des Deux Terres

 

 

 

MAZARINE.jpg

 

 

MARA 

 

Tanger la blanche. Un mausolée improvisé sur un toit. Deux corps nus enlacés, Mara et Manuel, entre la vie et la mort. Le couple parfait
a tenté de mettre fin à sa légende. Hicham, qui les découvre et les sauve, voudrait comprendre, pour arracher Mara à cette passion qui la consume. Ainsi s’ouvre l’histoire d’une jeune femme
entourée de mystère, ignorant tout d’elle-même. Au terme d’une éprouvante quête des origines, d’une rive à l’autre de la Méditerranée, c’est dans une Algérie déchirée par la guerre civile qu’elle
découvrira enfin la vérité sur son passé. Le secret, le trio, la filiation, on retrouve ici tout l’univers de Mazarine Pingeot. En faisant le récit d’une passion interdite, la romancière confirme
son goût pour les amours tragiques et flamboyantes. Sur fond d’une page noire de l’Histoire, elle tisse un roman incandescent doublé d’un inoubliable portrait de femme.

 

MARA

Mazarine Pingeot

Julliard

 

 

 

FERMINE.jpg

 

 

 

LE PAPILLON DE SIAM

 

 

La biographie romancée d’un explorateur méconnu : Henri Mouhot, découvreur des ruines d’Angkor. Elève à Montbéliard, Henri Mouhot rêve
d’explorations et de voyages. Devenu adulte, son envie d’évasion le poursuit toujours : il veut aller au Siam. Comme la France de Napoléon III ne s’intéresse pas à ses projets, il tente sa chance
en Angleterre. Une société d’exploration décide de le financer avec pour mission de rapporter une espèce très rare, le papillon de Siam. A son arrivée à Bangkok, Henri est accueilli par un évêque
missionnaire français, auteur du récit de voyage sur le Siam à l’origine de sa vocation. L’évêque le met en garde contre la capture de cet insecte sacré, réincarnation du premier roi de Siam.
Mais Henri s’entête. Sa poursuite obstinée du lépidoptère majestueux le conduira, en 1860, à la découverte dans la jungle des ruines d’Angkor et de ses légendes.

 

LE PAPILLON
DE SIAM

Maxence Fermine

Albin Michel

 

 

 

PANCOL.jpg

 

 

LES
ECUREUILS DE CENTRAL PARK


SONT TRISTES LE LUNDI

 

 

Souvent la vie s’amuse.

Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu
nigaud.

Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident. Les gens brutaux, les gens pressés, ceux
qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou,
une paille, la main d’un homme tremblant.

Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue…


Et la vie n’est plus jamais triste. Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi…



LES ECUREUILS DE CENTRAL PARK

SONT TRISTES LE LUNDI

Katherine Pancol

Albin Michel