Nouveautés… Essais

BADENTER.jpg

LE CONFLIT
 

Elisabeth Badinter reprend la plume pour un nouvel essai : ‘Le conflit. La mère et la fille’.Elle constate un repli inquiétant sur le terrain des droits des femmes, lequel se manifeste, par exemple, par la forte baisse de la
natalité dans tous les pays développés (bien moins nettement en France comme on sait), la hausse conjointe du nombre de femmes qui ne veulent pas avoir d’enfant (en dix ans, la proportion a
doublé), le regain des discours naturalistes visant à river les femmes à leur rôle de mère, et plus spécifiquement par le biais d’un diktat concernant l’allaitement


La barque de la maternité est aujourd’hui chargée de trop d’attentes, de contraintes, d’obligations. Il y a péril tant pour la femme et le couple que pour le lien social : quelle perspective
offre une société où le fait d’avoir un enfant serait le lieu d’un clivage fatidique ?

 

LE CONFLIT 

Elisabeth Badinter

Flammarion

aubenas.jpg

 

LE QUAI DE OUISTREHAM


La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu’en dire, ni comment en prendre la mesure. Tout donnait l’impression d’un monde en train de s’écrouler. Et pourtant, autour de
nous, les choses semblaient toujours à leur place. J’ai décidé de partir dans une ville française où je n’ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail. J’ai loué une chambre meublée.
Je ne suis revenue chez moi que deux fois, en coup de vent : j’avais trop à faire là-bas. J’ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers, et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat
pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n’ai plus quitté mes lunettes. Je n’ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m’arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c’est-à-dire
celui où je décrocherais un CDI. Ce livre raconte ma quête, qui a duré presque six mois, de février à juillet 2009. J’ai gardé ma chambre meublée. J’y suis retournée cet hiver écrire ce livre. « ,
Florence Aubenas.

 

LE QUAI DE
OUISTREHAM

Florence Aubenas

Editions de l’ Olivier

 

ALLEGRE.jpg

L’IMPOSTURE
CLIMATIQUE

 

 

 

Après la crise bancaire qui a ébranlé le monde et continue de le secouer, une véritable panique
climatique a failli en amplifier les effets. Heureusement, à Copenhague, grâce aux pays du Sud soutenus par Barack Obama, le bon sens, au final, l’a emporté. Jusqu’à quand ? Sous la forme d’un
dialogue vif et approfondi, ce livre raconte dans les détails comment une véritable conspiration mélangeant science et politique a pu imposer le mythe du réchauffement climatique – théorie
scientifique plus que fragile – à tant d’hommes politiques comme aux médias. Il raconte par le menu comment les ambitions scientifiques et politiques de quelques-uns ont pu s’appuyer sur un
affairisme très actif, une technostructure de l’ONU en recherche de justification et un mysticisme pour alimenter la peur et la culpabilité, ferments assurés de déclin. Ce livre-choc documenté,
précis et implacable donne, sans langue de bois, les clés de ce qui apparaîtra demain comme le premier scandale planétaire. Avec, en toile de fond, le dévoiement de la très belle idée
d’écologie.

 

L’IMPOSTURE CLIMATIQUE

Claude Allègre

Plon

servan-schreiber-copie-2.jpg

 

ANTICANCER
Les gestes quotidiens pour
la santé du corps et de l’esprit

 

Trois ans après la sortie d Anticancer, voici une édition revue et augmentée, avec toujours le même mot d ordre : prévenir et
lutter contre la maladie grâce à nos défenses naturelles.

En trois ans, la recherche a apporté suffisamment de nouvelles études, explications et moyens de défense contre le cancer
pour qu il soit indispensable de les intégrer aux différents chapitres de cette édition.

Formé aux États-Unis, David Servan-Schreiber a d abord poursuivi une carrière de chercheur en neurosciences et soutenu sa
thèse sous la direction du Prix Nobel Herbert Simon. Il s est ensuite tourné vers la pratique clinique tout en poursuivant des recherches sur la neurobiologie. Il a créé et dirigé un centre de
médecine complémentaire à l université de Pittsburgh où il enseigne encore aujourd hui en qualité de professeur clinique de psychiatrie.

ANTICANCER

David Servan-Schreiber

Robert Laffont